Les actualités de l’Union départementale FO Vienne


L'agenda FO Vienne

Consultez tous les évènements


Edito

Voir les archives

EDITO DU 14 JUILLET 2018 : PORTER NOS REVENDICATIONS, DEVELOPPER FO publié le 12/07/2018

Edito

C’est le sens de l’action syndicale de notre Union Départementale FO de la Vienne. Soutenir nos syndicats, sections syndicales, nos militants, nos adhérents, leurs actions, leurs revendications, leurs combats, au quotidien.

De Buxerolles et sur tout le département, FO est présent au plus près des salariés et travailleurs, y compris celles et ceux salariés des petites entreprises isolés et démunis d’IRP. Ainsi, FO Vienne a été élue unanimement par les syndicats de salariés et reconnue par les organisations patronales à la présidence de l’Observatoire du Dialogue Social et de la Négociation Collective de la Vienne auprès de la DIRECCTE en faveur des salariés des entreprises de moins de 9 salariés. Faire vivre le dialogue social, les relations sociales et syndicales face à l’employeur, trouver des compromis qui améliorent l’ensemble des conditions professionnelles et sociales des salariés tant sur les plans du droit du travail, des conditions de travail, de la santé au travail, de la sécurité au travail et des salaires, tels sont les objectifs de FO86. FO Vienne ne laisse pas la chaise vide. A tel enseigne, l’UDFO Vienne assure la Présidence de la Commission « Vie Sociale, Culture et Citoyenneté » au Conseil Economique, Social et Environnemental Régional Nouvelle Aquitaine à Bordeaux, assure ainsi de facto une Vice-Présidence générale. L’engagement social de FO Vienne a également été reconnu par l’élection à la Présidence de la Caisse d’Allocation Familiales de la Vienne de notre camarade Marlène BOURDIN qui fédère l’ensemble du collège salariés et les représentants de l’UDAF de la Vienne avec aujourd’hui la reconnaissance et le respect du collège patronal. Une reconnaissance syndicale, patronale et associative qui démontre à quel point FO est incontournable avec ses positions syndicales légitimes, argumentées, riches, posées, débattues et défendues (sans hurler à tout va, sans promettre une  révolution illusoire, encore moins dans la provocation vaine et inutile). Nous sommes militants, responsables, raisonnés et déterminés.

FO Vienne a également contribué aux succès électoraux derniers des listes de candidats salariés FO aux Etablissements BOUTINEAU, à la SACOA DES NATIONS, chez ITRON et enfin aux PAPETERIES DU POITOU. FO Vienne a soutenu les combats des salariés du commerce contre le travail forcé des dimanches matins à AUCHAN Poitiers et Chasseneuil et à GEANT CASINO. FO Vienne continue d’imposer la limitation à 4 ouvertures très exceptionnelles des commerces en fin d’année (au lieu  des 12 de la loi MACRON).

Toutes les structures FO Vienne sont mobilisées pour représenter, porter et défendre les droits et intérêts des salariés actifs, chômeurs, retraités, consommateurs, locataires, salariés en situations d’être sanctionnés, licenciés, voir en souffrances professionnelles, sociales, morales….victimes qu’ils sont.

Que ce soient les camarades des secteurs « juridique – Droit du travail » comme ceux des secteurs « Consommateurs – Locataires », toutes et tous se mettent au service désintéressé de celles et ceux qui sont dans la difficulté voir la détresse humaine, sociale, économique, professionnelle... Que dire également des combats et actions de nos camarades de l’Union Départementale FO des Retraités qui ont été « pivot » et « clé de voûte » dans toutes les actions syndicales pour la défense du pouvoir d’achat et contre l’augmentation scélérate de la C.S.G : exemplaires sont nos camarades FO Retraités d’avoir assuré la coordination intersyndicale et d’être aux avant-postes de la défense des salariés en retraite.

Mobilisés nous sommes, mobilisés nous restons, dans le respect des positions syndicales de la majorité de nos syndicats FO, de leurs adhérents pour l’ensemble des travailleurs de notre pays.

En attendant, le soleil est là, l’été également, les congés payés enfin.

Que chacune et chacun puisse profiter d’un repos salutaire, mérité, qui ressourcera le corps et l’esprit, avant d’autres combats inévitables contre les politiques destructrices de droit sociaux, de droits syndicaux, de droits professionnels, destructrices de solidarité, de service public, de cohésion et de justice sociales.

Le combat continue; ressourçons-nous !

Profitez mes chers camarades. Bon repos et bel été. A très bientôt, à la rentrée.

Bien à toutes et tous – Syndicalement.