Les actualités de l’Union départementale FO Vienne

Niveau de vie des ménages : les inégalités vont s’accroître


L'agenda FO Vienne

Consultez tous les évènements


Edito

Voir les archives

2018 : J’adhère, tu adhères, nous adhérons, tu fais adhérer publié le 29/12/2017

Edito

2018, sera pour l’UDFO de la Vienne, l’année de la réaffirmation des fondamentaux syndicaux : l’adhésion, la syndicalisation, l’information, la revendication, la négociation, les élections et la contractualisation ; 7 fondamentaux qui sont l’expression juste et parfaite de ce que doit être l’action syndicale, au sein des entreprises du secteur privé et des administrations du secteur public républicain, auprès des salariés, auprès de nos collègues de travail.

L’intérêt de l’action syndicale est bien que les salariés soient accueillis, écoutés, soutenus, accompagnés, défendus dans leurs droits de travailleurs, protégés dans leurs conditions au travail et reconnus dans leurs compétences et expériences professionnelles, particulièrement par la rémunération et la promotion professionnelle.

Le développement de FO, la représentativité de FO, la force de FO par ses valeurs, ses principes, ses compétences, ses revendications doivent favoriser, la protection, le respect des droits, l’emploi, la reconnaissance professionnelle des salariés et doit permettre un dialogue social réel, direct, construit et pragmatique au sein des entreprises, avec les employeurs, sur tout le territoire.

Les luttes contre le chômage, la précarité et la pauvreté doivent être renforcées. Les combats pour le renforcement de notre protection sociale collective et le service public laïque et républicain doivent être continus.

La défense du contrat de travail, du code du travail, des conventions collectives et des statuts doit être le centre de nos actions. Les revendications liées à l’augmentation des rémunérations, des retraites, des allocations, des minimas sociaux sont une exigence fondamentale au cœur de nos cahiers de revendications.

2018 sera une année « clé » au plan sociétal, économique, social et humain et une année de « défis » qu’il nous faudra collectivement et en responsabilité, relever.

Avant la levée d’un « nouveau jour » qui ouvrira sur 2018, permettez-moi de croire que nous saurons avoir les comportements, les actions et la capacité à mobiliser les énergies syndicales afin de porter « la parole » de celles et ceux que nous représentons légitimement : les salariés actifs, retraités, demandeurs d’emploi et les jeunes en devenir, la classe ouvrière.

La République et la Démocratie sont porteuses d’espérance. Notre Confédération Force Ouvrière est porteuse d’espoirs en des jours plus heureux. Mais pour cela, nous devons porter la « garde » haute, tout en démontrant la pertinence de nos revendications synonymes de progrès, de justice et d’égalité pour toutes et tous et affirmer la fermeté de notre détermination à les faire aboutir.

Avant donc ce « nouveau jour » qui ouvrira 2018, permettez-moi de vous adresser, en mon nom et au nom des membres de notre Commission Exécutive Départementale, l’expression de nos sincères vœux de bonne et heureuse année 2018 ; Qu’elle vous soit la plus douce et heureuse possible pour chacune et chacun, vos familles, vos proches, vos amis à tous les êtres chers à votre cœur… Tout en restant conscient que le combat continue, qu’il sera difficile, qu’il sera dur…et que c’est à nous de préparer le « nouveau jour ».

Bonne et heureuse année 2018
Amitiés syndicalistes.

Alain BARREAU