Les actualités de l’Union départementale FO Vienne

Prélèvement à la source : Bercy doit aller au bout


L'agenda FO Vienne

Consultez tous les évènements


Les actualités archivée

Voir les actualités en cours

Voir les archives

18e Journée Nationale Travail et Handicap le 5 décembre 2017

Publiée le 07/12/2017

70d00e0c8156b30f0f5565e319994702

Anne Baltazar – Secrétaire Confédérale en charge du Handicap, se félicite du succès rencontré lors de la 18e Journée Nationale Travail et Handicap Force Ouvrière qui a réuni plus de 400 personnes comptant parmi elles, des représentants syndicaux, institutionnels, associatifs et des représentants de la société civile.

Le thème général portait sur l’accessibilité. Cette journée a permis de faire un constat alarmant en matière d’accessibilité : l’absence de données statistiques fiables ne nous permet pas aujourd’hui d’en mesurer l’effectivité aussi bien dans les établissements recevant du public que dans les entreprises privées. De plus, les reports successifs de la mise en place des Agendas d’Accessibilité Programmés en ont considérablement ralenti le déploiement.

Que ce soit en matière d’accessibilité au numérique, à la formation professionnelle, aux logements… la prise en compte de ces besoins reste encore à ce jour extrêmement faible. L’accessibilité est à ce jour trop peu… accessible.

Si le handicap reste l’une des priorités pour le Gouvernement alors il y a fort à faire !

Permettre l’accessibilité dans son ensemble reste un vecteur fondamental pour l’insertion, le maintien dans l’emploi ainsi que l’accompagnement des travailleurs handicapés dans leur emploi.

Force Ouvrière considère que le combat qu’elle mène pour défendre les intérêts des travailleurs handicapés est plus que jamais d’actualité. Elle rappelle que le handicap est la deuxième cause de discrimination en France et que le taux de chômage des demandeurs d’emploi handicapés est de 18 % soit le double du taux de chômage tout public.

Pour la Confédération Générale du Travail Force Ouvrière l’ouverture d’une négociation interprofessionnelle sur la question de l’emploi des personnes handicapées demeure une priorité.

Lien permanent Nom de l'auteur