Les actualités de l’Union départementale FO Vienne

Cheminote : Elle met sa passion du droit au service du syndicat


L'agenda FO Vienne

Consultez tous les évènements


Les actualités archivée

Voir les actualités en cours

Voir les archives

À l’OIT, les travailleurs appellent les gouvernements à se ressaisir

Publiée le 14/06/2016

2460812db5b3743e6fd57a8f6c50445d

La Conférence internationale du travail (CIT), réunie au palais des Nations à Genève, a adopté une résolution sur la justice sociale. Sur ce sujet, FO a d’ailleurs interpellé la ministre du Travail Myriam El Khomri sur la situation actuelle en France.

En juin 2008, dans une « Déclaration sur la justice sociale pour une mondialisation équitable », les représentants des gouvernements et des employeurs au sein de l’Organisation internationale du travail s’étaient engagés à « prendre et renforcer des mesures de protection sociale », et à « promouvoir le dialogue social ».

Mais la crise est passée par là. Plans d’austérité et réformes structurelles n’ont plus cessé de pleuvoir, balayant de fait ces engagements. Cette année, un nouveau texte a donc été adopté qui réaffirme que le respect de la liberté syndicale et de négociation collective est un moyen de faire face à la crise.

FO interpelle la ministre du Travail française, Myriam El Khomri
En assemblée plénière de la CIT, le secrétaire général de la confédération FO, Jean-Claude Mailly, a souligné le 9 juin : « Nous souhaitons que les interlocuteurs sociaux ici présents amènent les gouvernements à se ressaisir et à redonner toute sa place au dialogue social et à la négociation collective. »

La veille déjà, la délégation FO, s’adressant à la ministre du Travail française Myriam El Khomri, avait rappelé « la situation de blocage dans laquelle se trouve le dialogue social aujourd’hui » en France, dénonçant « une forme d’autoritarisme de la part du gouvernement ».

Lien permanent Nom de l'auteur