Les actualités de l’Union départementale FO Vienne

Niveau de vie des ménages : les inégalités vont s’accroître


L'agenda FO Vienne

Consultez tous les évènements


Les actualités archivée

Voir les actualités en cours

Voir les archives

Etats-Unis : Los Angeles se dote d’un salaire minimum à 15 $

Publiée le 21/07/2015

La loi a été signée le 13 juin : Los Angeles sera la première grande ville des Etats-unis où les travailleurs pourront bénéficier d’un salaire minimum à 15 dollars. Ce montant sera effectif en 2020 : en effet la nouvelle législation prévoit une hausse annuelle du salaire minimum, il passera à 10,50 $ en juillet 2016, puis à 12$, 13,25$, 14$ et enfin 15$ en 2020. Les petites entreprises et le secteur non marchand disposeront d’une année supplémentaire pour appliquer la nouvelle législation.

Le maire de la ville a justifié cette décision en soulignant que « la prospérité est toujours là lorsque chacun peut injecter son argent dans l’économie. » Le salaire minimum est un instrument puissant pour stimuler l’économie et lutter contre les inégalités, la pauvreté. Selon le département du travail américain, 44 millions de travailleurs gagnent moins que 15$ de l’heure. Pour l’AFL-CIO de Los Angeles, c’est une victoire historique.

Alors que le salaire minimum fédéral est bloqué, de nombreuses initiatives sont prises à divers endroits des Etats-unis pour relever les salaires minimums. Seattle et San Francisco discutent également de législations permettant d’atteindre les 15$. Chicago a relevé l’an passé son salaire minimum à 13$.

D’autres villes devraient suivre. Début juin, le Sénat de Californie adoptait à son tour un projet de loi visant à relever le salaire minimum de l’Etat à 13$ en 2017 et de l’indexer ensuite sur l’inflation.

Lien permanent Nom de l'auteur