Les actualités de l’Union départementale FO Vienne


L'agenda FO Vienne

Consultez tous les évènements


Les actualités archivée

Voir les actualités en cours

Voir les archives

La chaîne de télévision LCI menacée de fermeture

Publiée le 11/08/2014

9884d9c382cdea5671ede666dc8e87e7

« Incompréhension et colère ! ». Ces deux mots résument l’état d’esprit des 250 salariés de la chaîne de télévision LCI depuis le refus du CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) le 29 juillet de faire passer LCI sur la TNT gratuite.

La chaîne n’a pas les moyens de survivre avec les seules ressources de la distribution payante et « cette décision aura pour conséquence probable, préalablement évoquée par la direction de TF1, la fermeture de la chaîne en fin d’année et le licenciement par plan social des salariés concernés », dénoncent les syndicats FO, CGT, CFDT, CFTC et CGC. Dans un communiqué commun, ils en appellent au Président de la République, au Président de l’Assemblée et au Président du Sénat (lesquels désignent les membres du CSA) pour qu’ils fassent annuler cette décision.

« Une atteinte au pluralisme de l’information »
LCI a été la première chaîne d’information continue. Créée il y a vingt ans, elle est composée de « journalistes reconnus et exemplaires qui ne demandaient qu’à continuer à travailler au même titre que leurs confrères de BFM et I Télé », soulignent les organisations syndicales qui condamnent « une atteinte au principe du pluralisme de l’information audiovisuelle que le CSA a pourtant pour mission de défendre ». En revanche, ajoutent-elles, le CSA « a montré par cette décision prise au cœur de l’été, qu’il était capable de sacrifier 250 personnes et leurs familles pour protéger les intérêts économiques de quelques groupes capitalistiques ligués contre LCI afin de préserver leurs parts de marché et leurs marges bénéficiaires ».

Lien permanent Nom de l'auteur