Les actualités de l’Union départementale FO Vienne


L'agenda FO Vienne

Consultez tous les évènements


Les actualités archivée

Voir les actualités en cours

Voir les archives

L’AFOC : 40 ans au service du consommateur

Publiée le 02/07/2014

4bbc0d1c30998c0559f3c870fd945364

L’association Force Ouvrière des consommateurs, l’AFOC, née il y a quarante ans, en février 1974, est aujourd’hui présente dans 80 départements et compte quelque 200 antennes locales. Son but : « promouvoir les intérêts collectifs des consommateurs et des locataires auprès des professionnels et des pouvoirs publics », et « défendre au quotidien et individuellement les consommateurs par le biais d’informations, de formations et de conseils ».

Pour FO, il s’agissait d’élargir au domaine très vaste de la consommation son action de défense des intérêts collectifs des salariés.

L’AFOC est présente dans nombre de conseils, comités et commissions administratives aux niveaux local, national et européen, ainsi qu’au sein de grandes entreprises du secteur public. Elle a pu ainsi prendre part à l’élaboration de normes importantes ou de documents de référence dans de nombreux domaines. Dès 1989 elle s’est investie dans la lutte contre le surendettement et en 1995 elle a réclamé la gratuité des chèques. Agréée par les pouvoirs publics, elle a été « la première à avoir obtenu le superagrément qui permet d’instruire des recours collectifs », comme l’a souligné sa Secrétaire générale, Martine Derobert.

Cependant, l’AFOC, qui défend le consumérisme social, ne verse pas pour autant, au contraire de certaines autres associations de consommateurs, dans la judiciarisation, ce travers qui ramène toute solution à un règlement devant les tribunaux, d’autant plus que la voie judiciaire représente souvent des frais importants à l’heure où pour beaucoup chaque sou compte. Sur les quelque 1 700 dossiers traités annuellement par l’AFOC, 80% sont ainsi réglés à l’amiable, la plupart concernant la téléphonie, les banques, les assurances, les SAV et les achats par Internet. Rappelons que, si tous les syndiqués de FO sont membres de droit de l’AFOC, tout le monde peut y adhérer.

Lien permanent Nom de l'auteur