Les actualités de l’Union départementale FO Vienne


L'agenda FO Vienne

Consultez tous les évènements


Les actualités archivée

Voir les actualités en cours

Voir les archives

Force Ouvrière a rencontré le Medef de la Vienne

Publiée le 28/03/2014

61be4c54ee650093ac7b8d88a7cd8c77

Dans le cadre de sa journée d’action 18 mars contre le pacte de responsabilité, l’Union Départementale Force Ouvrière en délégation a porté les revendications des salariés devant les représentants du Medef de la Vienne dans les locaux patronaux au Futuroscope. 

Lors de cette rencontre, durant de près de deux heures, la délégation Force Ouvrière composée de Chantal Payen, Yvette Courtois et Guy Charré ont revendiqué l’abandon de ce pacte de responsabilité mis sur pied par le gouvernement avec la complicité de Mr Gataz patron du Medef et la signature des organisations CFDT, CFTC , CFE CGC . 

Notre opposition à ce pack provient de la suppression des charges patronales (5,5 %) finançant les allocations familiales servies aux familles. Force Ouvrière s’oppose à cette suppression sans que le financement de la branche famille soit ré assuré. Aujourd’hui aucun financement de remplacement n’est prévu. De plus les charges patronales, pour Force Ouvrière, sont du salaire différé gagné ensemble dans les entreprises. Sans salarié, pas de travail, pas de travail, pas de production donc pas d’entreprise. Ce « salaire différé » appelé charges patronales appartiennent pour 50 % aux salariés. Force Ouvrière en rejetant ce pacte, s’oppose à la distribution de cet allégement pouvant renforcer de nouveau dividendes pour les actionnaires. 

Nous sommes également intervenus auprès de la délégation du Medef, car un trop grand nombre de salariés du département se tourne vers la juridiction prud’homale sur le paiement de leurs heures supplémentaires. Pour FO : Travail accompli, travail rémunéré. 

Dans notre expression auprès de la délégation patronale de la vienne, l’urgence pour Force Ouvrière, c’est l’augmentation des salaires, le développement et la création d’emploi, et la défense de notre système de protection sociale collective élément fondamental de notre république sociale.

Lien permanent Nom de l'auteur