Les actualités de l’Union départementale FO Vienne


L'agenda FO Vienne

Consultez tous les évènements


Les actualités archivée

Voir les actualités en cours

Voir les archives

Les syndicalistes pompiers innovent et font le buzz

Publiée le 15/02/2014

En deux petites semaines, une vidéo revendicative, et humoristique, du SNSPP-PATS FO de l’Eure a été visionnée près de 100.000 fois. S’il n’est pas courant que les revendications syndicales soient portées par ce type de support, réalisé par une agence de communication, il est encore plus rare qu’elles rencontrent un écho aussi retentissant sur la toile.

Les pouvoirs publics ont décidé d’appliquer, d’ici 2019, une directive européenne qui réorganiserait le temps de travail des pompiers avec, à la clef, une baisse des rémunérations comprise entre 200 euros et 400 euros par mois. Plusieurs manifestations se sont tenues, le 4 février dernier, rassemblant à chaque fois plusieurs centaines de sapeurs pompiers des centres de secours et du SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours).

«Je vivrai correctement, j’boufferai pas que des pommes de terre»

Mais c’est le détournement d’une chanson à succès, «Happy» de Pharell Williams qui permet aussi à la mobilisation d’être fortement relayée médiatiquement. Le détournement, intitulé, «J’suis pas happy» met en scène les pompiers de l’Eure dans leur caserne.

Ils dénoncent le «poker budgétaire» dont ils sont victimes et expliquent leur action («actions en intersyndicale», «soutien de la population»), leurs revendications («réétudier la proposition», «de la considération», «ne baissez pas nos salaires», «je vivrai correctement, j’ boufferai pas que des pommes de terre») avec humour et détachement. Ces 100.000 vues en quelques jours ne peuvent qu’appuyer le rapport de force posé par les manifestants.

Lien permanent Nom de l'auteur