Les actualités de l’Union départementale FO Vienne


L'agenda FO Vienne

Consultez tous les évènements


Les actualités archivée

Voir les actualités en cours

Voir les archives

La tyrannie de l'évaluation

Publiée le 11/06/2013

Dans la vie quotidienne de chacun, jeune ou moins jeune, cadre ou ouvrier, à l’école comme au travail, dans les organisations publiques et privées, etc., les évaluations se font de plus en plus pressantes, diffuses, continues.

Rendre des comptes, être visible, mesurable et surtout compétitif devient l’injonction permanente, stressante et très peu mise en cause. Être évalué paraît généralement aller de soi, voire être désirable : «On m’évalue, donc je suis.» Or ces évaluations sont tout à fait paradoxales : au nom de plus d’efficacité, elles créent une forme inédite d’inefficacité; au nom de l’objectivité elles écrasent les différences, standardisent, normalisent.

De cette omniprésence de l’évaluation et de ses méfaits, ce livre propose une analyse originale, qui, au-delà de la critique, réfléchit aussi à des pistes alternatives en résonance avec une intuition largement répandue : la complexité de la vie sociale n’est pas respectée. Les nouvelles évaluations unidimentionalisent une vie multiple, ignorent les conflits qui font le cœur de l’individu comme de la société et, surtout, prétendent être justes et efficaces en dehors de toute situation concrète, réelle. Une réflexion essentielle pour ne pas se soumettre à cette “évaluation qui tue”.

Angélique Del Rey, aux éditions de La Découverte, 150 pages, 14 euros

Lien permanent Nom de l'auteur