Les actualités de l’Union départementale FO Vienne


L'agenda FO Vienne

Consultez tous les évènements


Les actualités archivée

Voir les actualités en cours

Voir les archives

Journée internationale de revendication et de solidarité

Publiée le 01/05/2013

1er mai 2013
Journée internationale de revendication et de solidarité syndicale internationale

Dans de nombreux pays dans le monde les travailleurs à l’appel de leurs syndicats seront mobilisés ce 1er mai.

En France, FO organise de nombreux rassemblements et meetings.
Dans 22 départements, y compris en Martinique cette année, ces meetings seront présidés par des membres du bureau confédéral et de la Commission exécutive confédérale.

Jean Claude Mailly, Secrétaire général de FO, sera à Laval dans la Mayenne.

Dans un contexte de crise économique marqué par un chômage n’épargnant aucun continent, de 200 millions de chômeurs sont recensés par l’OIT (Organisation Internationale du Travail) dans le monde en 2013, FO insistera sur l’ urgence à remettre en cause le modèle capitaliste, libéral et financier.
Face à cette situation dramatique renforcée par les mesures d’austérité drastiques en Europe, FO le répète inlassablement, la résolution de la crise passe par une rupture à trois niveaux : international, européen et national.

FO conteste la poursuite des politiques de rigueur sur les services publics, la sécurité sociale et les retraites, ainsi que les politiques de flexibilité telles que celles mise en œuvre par l’ANI (Accord dit Compétitivité Emploi) qui enferment la situation économique dans une spirale récessive.

Pour FO la relance doit passer par la relance de la consommation et donc l’augmentation des salaires.

En ce jour de solidarité internationale et de revendications sociales, FO réaffirme son attachement aux valeurs républicaines, contestant avec force et détermination le racisme et l’antisémitisme, ainsi que la xénophobie qui se développent malheureusement en ces temps de crise.

Le principe de laïcité est pour notre organisation le respect de la liberté de conscience qui appelle à l’égalité de traitement entre tous mais aussi à une stricte séparation des sphères privées et publiques.

Rappeler encore en ce jour du 1er mai le rôle du syndicat est plus que nécessaire : défendre les garanties collectives et individuelles des salariés.

Détermination, fermeté, responsabilité et indépendance, telle est et sera toujours notre organisation FORCE OUVRIERE.

Et comme nous avons toujours su le faire, nous saurons prendre nos responsabilités dans la négociation comme dans l’action.

Vive le syndicalisme libre et indépendant !

Vive la solidarité internationale des travailleurs !

Lien permanent Nom de l'auteur