Les actualités de l’Union départementale FO Vienne


L'agenda FO Vienne

Consultez tous les évènements


Les actualités archivée

Voir les actualités en cours

Voir les archives

Voeux 2013 de mobilisation et de revendications d'Alain Barreau

Le Secrétaire Général de FO Vienne lance les grands chantiers syndicaux de 2013

Publiée le 22/01/2013

Le mardi 15 janvier, Alain BARREAU Secrétaire Général FO, entouré des membres de son bureau départemental accueillait plus de 150 adhérents, militants et sympathisants FO de la Vienne ainsi que les cadres des syndicats FO des secteurs privés et publics.

Alain BARREAU s’est félicité des résultats des élections TPE de décembre dernier où FO renforce sa 2ème place représentative avec 18,80% des suffrages exprimés par les salariés des TPE (effectifs jusqu’à 10 salariés des entreprises).

Alain BARREAU s’est vivement inquiété de « l’entrée en guerre » de la France au Mali suscitant la réflexion des participants sur le coût financier de cet engagement armé face à la situation désastreuse du chômage, de la pauvreté, de la précarité sociale et économique que subissent les salariés actifs, chômeurs et retraités.

Ont été évoquées les grandes inquiétudes économiques et industrielles de la Vienne que vont subir avec violence Isodelta Autoliv à Chiré en Montreuil, les secteurs du bâtiment et des travaux publics, les entrepôts COOP d’Ingrandes, l’entreprise Apilco Deshoulières à Chauvigny, Buroform à Valdivienne, Debushères à Chasseneuil du Poitou et l’ensemble des équipementiers automobiles et aéronautique.

Alain BARREAU s’alarme des perspectives économiques dramatiques pour 2013 voire 2014 des baisses d’activité et d’accroissement du chômage.
Alain BARREAU a dénoncé fermement les deux traités d’austérité budgétaire européen votés par la majorité parlementaire socialiste entérinant la règle d’or et les conditions inéluctables de récession économique préjudiciable aux droits sociaux et aux conditions de vie de tous les salariés actifs et retraités, tout en demandant leur abrogation sans délai.

Pour conclure, Alain BARREAU a demandé aux syndicats FO de revendiquer l’augmentation des salaires, retraites, pensions, allocations et minimas sociaux indispensables pour faire face à l’augmentation insupportable des charges de la vie courante (logement – énergie – alimentation) ce, dans le cadre des négociations annuelles obligatoires au sein des entreprises (NAO).

Alain BARREAU a appelé à dénoncer la honte de l’augmentation ridicule du SMIC au 1er janvier de 3 centimes d’euros par heure travaillée sans coup de pouce gouvernemental.
Pouvoir d’achat, emploi, lutte contre le chômage, renforcement de la protection sociale collective et solidaire, défense du service public, de l’école et de l’hôpital public, promotion de la solidarité et la République, seront les grands chantiers de FO dans la Vienne pour 2013.

Lien permanent Nom de l'auteur