Les actualités de l’Union départementale FO Vienne


L'agenda FO Vienne

Consultez tous les évènements


Les actualités archivée

Voir les actualités en cours

Voir les archives

Première réaction de FO au discours de F. FILLON

Les salariés doivent maintenir et entretenir l'esprit de résistance

Publiée le 25/11/2010

Le discours de politique générale du Premier ministre, sur un ton électoral, est sans grande surprise.

Il a confirmé les orientations de rigueur ou d’austérité qui ne font qu’aggraver l’activité économique et le chômage.

En matière sociale ces derniers mois, l’autorité de l’Etat s’est muée en autoritarisme, comme l’a montré la contreréforme des retraites que FO continuera à dénoncer.

S’agissant de la négociation entre interlocuteurs sociaux, l’agenda social relève de la responsabilité de ceux-ci non de l’Etat qui doit être, lui, responsable s’agissant de ses compétences.

Alors que le Premier ministre évoque la république, force est de constater que la réduction des dépenses publiques et sociales s’inscrivent fondamentalement dans une remise en cause des principes républicains.

Il en va de même, s’agissant de la fiscalité où pour FO le principe de la contribution en fonction du revenu doit prioritairement aboutir à la remise en place d’un véritable impôt progressif sur le revenu.

Enfin FORCE OUVRIERE réaffirme ses inquiétudes s’agissant du traitement de la dépendance, du CTP ou de l’avenir de la protection sociale.

Dans une telle situation, il apparaît plus que nécessaire que les salariés maintiennent et entretiennent l’esprit de résistance.

« Penser c’est savoir dire non ».

Lien permanent Nom de l'auteur